Le Cloître


Dans un monastère, le cloître est une galerie intérieure couverte, formant généralement un carré et entourant un jardin ou une cour.

A l'origine, le cloître désignait l'ensemble clos des lieux réguliers du monastère. C’était un lieu de recueillement et de méditation, mais surtout d’absolue solitude. La galerie carrée est en soi un couloir sans début ni fin, seul le préau assurait une ouverture sur le monde.

Le cloître est donc le lieu idéal pour retrouver son individualité, jouir d’une certaine liberté et se débarrasser de la contrainte de la société. Sans oublier l’élévation spirituelle qui découle d’une méditation centrée sur son moi intérieur.

Sauf qu’aujourd’hui, le cloître peut adopter des formes différentes. Si on observe cela d’une manière plus symbolique, alors le cloître peut être la barrière que l’on place entre les gens et nous-mêmes, un voile dont on se couvre pour se protéger. Quelle est cette barrière ? La timidité ? Un vécu qui a généré une méfiance à l’égard des autres ? Voire une incapacité totale à sociabiliser et à s’entourer d’amis ?

Se voile-t-on la face lorsque l'on cherche à tout prix à s'entourer d'un maximum de personnes pour ne pas se sentir seul.

La série de photos que j’entreprends de mener sous le titre « Le Cloître » aborde la notion de solitude ou d’isolement telle qu’elle est ressentie par les sujets sur les photos. Chaque galerie sera accompagnée d’un texte écrit par les modèles eux-mêmes sur leur rapport à la solitude. Le voile constituera le fil directeur ainsi que le symbole de la frontière qui sépare l'individu du reste du monde.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

As part of a monastery, the cloister is a covered walk, usually built in a square shape around a garden or a courtyard. 

The word cloister used to describe all the regularly used areas in a monastery. It was a place dedicated to contemplation and meditation, but mostly where one was able to be completely alone. The square walk is an endless corridor, the courtyard being the only opening to the outside world.

A cloister is therefore the best place to find oneself, enjoy a certain freedom and get rid of all the constraints of society. That's without mentioning the spiritual elevation that comes from the meditation.

But today, the idea of cloister can have several meanings. On a symbolic level, the cloister can be the protective fence between the crowd and ourselves, a protective shroud we conceal ourselves with.

What makes that fence? Timidity? Some life experience that made us lose our trust in other people? Or the absolute inability to socialise and surround ourselves with friends.

Do we shroud ourselves from the truth when we try to have as many people as possible with us so we do not feel alone?

The collection of pictures I hereby start, called “The Cloister”, deals with the idea of solitude, as perceived by the subjects of the photographs. To each gallery will be attached a text written by the model themselves, about their relationship to loneliness. The shroud will be the common theme, and also symbolise the gap between the individual and the rest of the world.  



http://www.ardonau.net/cloitre/index.html

Commentaires

Articles les plus consultés